LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 30€ D'ACHAT + COFFRET CADEAU OFFERT 🎁
fabrication porte carte

Avec quoi est fabriqué un porte carte ?

de lecture

Quelles sont les matières utilisées pour concevoir un porte carte  ?

Le porte carte est un outil très commode utilisé par bon nombre de personnes. Sa fonction première est de conserver et ranger des cartes. Il existe néanmoins des modèles qui peuvent accepter d’autres affaires. Les porte-cartes se présentent sous diverses formes et bénéficient d’une conception variée basée sur l’usage de divers matériaux. Ces derniers influencent fortement le prix du porte carte de même que son utilisation.

Quelles sont les matières entrant dans la composition d’un porte carte ?

Un porte carte est un accessoire qui sert à ranger toutes sortes de cartes (bancaires, fidélité, visite, crédit, etc.). Pour les modèles pouvant contenir d’autres affaires, il s’agit le plus souvent de quelques billets d’argent ou un peu de monnaie. Toutefois, ces modèles sont assez rares, car il s’agit là de la fonction majeure des portefeuilles. Le porte carte peut être réalisé en plusieurs matières, dont le cuir, le nylon, l’aluminium, le bois et bien d’autres.

Le cuir est la matière inéluctable dans la conception d’un porte carte. Il est résistant et durable. Il contient des fibres compactes et serrées qui empêchent la formation des teignes sur l’outil. Il peut tenir sur de longues années sans s’endommager. Le porte carte en cuir est très beau et attirant.

L’aluminium est le matériau le plus connu après le cuir. Il est moderne, robuste, souple et durable. Il ne rouille pas et est à 100 % recyclable. C’est une matière facile à manipuler, et donne des porte-cartes en aluminium lisses et éclatants.

Le nylon est également une matière durable et ne se froisse pas. Il est indéformable, et offre un porte carte nylon très doux au toucher. Le bois quant à lui, a commencé à faire progressivement son entrée sur le marché. Le bois est un matériau tenace et inflexible. Les étuis à carte sont très attirants quand ils sont bien vernis.

porte carte en metal

Quelques avantages et inconvénients de ces matières  ?

Chacune de ces matières présente des atouts et des défauts. Le cuir se nettoie facilement avec un cirage ou avec un torchon imbibé d’huile. Il est souple et solide. Néanmoins, il se détériore plus rapidement quand il se retrouve trop exposé à l’eau et au soleil. De plus, il peut garder les traces indélébiles de griffures d’animaux domestiques ou quand il se gratte contre un mur.

Le nylon est élastique et étanche. Il est agréable au toucher. Son entretien est facile et rapide. Son défaut est qu’il ne supporte pas la chaleur. En ce qui concerne l’aluminium, il ne vieillit pas et est imperméable aux liquides. Il se nettoie à l’occasion simplement avec de l’eau et un détergent doux.

Le bois par contre, est doté d’une très grande longévité. Il est naturel et ne nécessite aucun détergent pour son entretien. Il faut juste le vernir de temps en temps pour faire revenir son éclat. Il déteste les températures trop fortes ou trop basses et parfois le poids des porte-cartes en bois est assez considérable.

À combien s’élèvent ces matières  ?

Le cuir est le plus présent sur le marché et est un matériau assez coûteux selon notamment sa qualité. Le cuir original oscille souvent entre 80 et 120 euros le m2. Ce qui fait qu’un porte carte de qualité en cuir original vaut une petite fortune. Le nylon n’est pas trop onéreux avec environ 42,9 euros, le kilo.

L’aluminium est bien plus cher avec le prix de la tonne avoisinant 840 euros. Le coût du bois oscille entre 40 et 120 euros selon son type. Les étuis à carte peuvent donc être tantôt très chers, tantôt pas chers.

Mais, quelle que soit la matière utilisée, tous nos porte-cartes sont de qualité exceptionnelle avec un budget accessible à toutes les bourses. Il y a également des designs originaux mettant en valeur les diverses matières utilisées dans la fabrication.

porte carte en cuir brun